Suprémacisme: la Virginie dans la crainte d’un nouveau Charlottesville

Richard B. Spencer (en costume, à l’avant-plan).
Richard B. Spencer (en costume, à l’avant-plan). - Reuters.

Des centaines de défenseurs du droit au port d’arme remontés et un Etat de Virginie au bord de la crise de nerfs. Lundi, doit se tenir à Richmond, sous très haute tension, un « gun rally » (une convention sur les armes à feu) réunissant des manifestants farouchement réfractaires aux nouvelles restrictions sur les achats d’armes à feu qui devraient être adoptées dans les prochaines semaines en Virginie. Les protestataires, déjà remontés par les tentatives démocrates de restreindre l’accès aux armes, se sont enflammés suite à l’annonce de la décision du gouverneur démocrate Ralph Northam de déclarer l’état d’urgence et l’interdiction temporaire de porter une arme devant le Capitole, lieu prévu du rassemblement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct