Le PS bruxellois a osé exclure Emir Kir

Le PS bruxellois a osé exclure Emir Kir
Photo News

Emir Kir n’est plus membre du Parti socialiste. La commission de vigilance du PS bruxellois lui a infligé la plus lourde sanction, l’exclusion. Jugeant que le bourgmestre de Saint-Josse a bel et bien rompu le cordon sanitaire en recevant, le 4 décembre dernier, une délégation de maires turcs, parmi lesquels deux élus MHP (extrême droite).

Jusqu’au bout, celui qui est aussi député fédéral espérait sauver sa carte de parti, soutenu par une frange de la Fédération bruxelloise. Poussé dans le dos par ses soutiens (au premier rang desquels Rachid Madrane), il concède, mardi, un mea culpa qui n’en est pas un, omettant soigneusement de présenter ses excuses, évoquant tout au plus « un manque de vigilance ». Touché : la commission des sages le suit… mais le dribble aussitôt, assénant que cette attitude, qui relève (pourtant) « d’un mandataire expérimenté », a eu « des conséquences graves ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct