«On économise les moyens au détriment des besoins»

Ricardo Cherenti combine la recherche universitaire et le travail de terrain, au titre de directeur général du CPAS d’Ecaussinnes. Dans sa commune, il estime avoir de la chance : « Les autorités locales acceptent de mener des politiques très sociales et nous soutiennent. Par exemple, nous sommes confrontés aujourd’hui à une explosion des demandes d’aides pour des traitements délivrés en pharmacie. Il faut pouvoir y faire face, prévoir des moyens. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct