Thierry Van Cleemput: «J’ai toujours dit que David Goffin serait plus fort à 29 ans, on y est»

Il travaille désormais avec la jeune Belge d’origine grecque Sofia Costoulas (14 ans). @Belga
Il travaille désormais avec la jeune Belge d’origine grecque Sofia Costoulas (14 ans). @Belga

C’est à l’Open d’Australie 2019 que le tennis belge avait vécu un petit séisme avec la rupture de la collaboration entre David Goffin et Thierry Van Cleemput. Un partenariat de près de cinq ans explosait au lendemain de la défaite du Liégeois, au 3e tour à Melbourne, face à Medvedev. Cet électrochoc du 20 janvier 2019, il avait été déclenché par le constat d’un discours qui ne passait visiblement plus entre un joueur en perte de confiance et un coach qui n’arrivait plus à provoquer le déclic nécessaire. Une surprise, suivie d’une autre, puisque juste après l’annonce, on retrouvait Thierry Van Cleemput à… Melbourne Park, dans le box de Simona Halep, alors nº1 mondiale ! Une expérience qui ne dépassera pas le cadre de l’essai : « Si ce n’est que pour assister la joueuse et ne pas avoir un impact réel sur son jeu, alors, je ne suis pas fait pour ça », avouera le Hennuyer. Un Van Cleemput, qui comme Thomas Johansson d’ailleurs, sent que cette année pourrait être excellente pour son ex-poulain.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Grands Chelems