Forum de Davos: les femmes, premières victimes des inégalités économiques

Le changement climatique devrait aggraver la situation
: «
Les femmes qui doivent aller chercher de l’eau vont y passer plus d’heures car l’eau sera plus loin et plus compliquée à obtenir
», souligne Aurore Guieu, responsable de l’équipe Justice fiscale et Inégalités chez Oxfam-Solidarité.
Le changement climatique devrait aggraver la situation : « Les femmes qui doivent aller chercher de l’eau vont y passer plus d’heures car l’eau sera plus loin et plus compliquée à obtenir », souligne Aurore Guieu, responsable de l’équipe Justice fiscale et Inégalités chez Oxfam-Solidarité. - REUTERS.

C’est désormais devenu une tradition. Chaque année, Oxfam profite de l’ouverture du Forum économique mondial de Davos – rendez-vous annuel du gotha de la finance – pour publier son rapport annuel. Autre tradition qui semble elle aussi se perpétuer, chaque fois, ce sont des chiffres et des comparaisons spectaculaires qui en ressortent. On apprend ainsi dans le rapport 2020 que les richesses des 1 % les plus riches de la planète correspondent à plus du double des richesses cumulées de 6,9 milliards de personnes. Autre image marquante : les milliardaires se partagent plus de richesses que 4,6 milliards de personnes (60 % de la population mondiale). Des milliardaires qui étaient 2.153 en 2019, un nombre qui a doublé ces dix dernières années. Quant à la richesse qu’ils possèdent, elle a augmenté de 7,4 % par an sur la même période. Parallèlement, le rythme de réduction de la pauvreté a ralenti de moitié depuis 2013.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct