Une centaine de prisonniers s’évadent par un tunnel d’une prison au Paraguay

«C’est un travail de plusieurs semaines. Il est évident que le personnel savait et n’a rien fait», a estimé la ministre de la Justice Cecilia Perez.
«C’est un travail de plusieurs semaines. Il est évident que le personnel savait et n’a rien fait», a estimé la ministre de la Justice Cecilia Perez. - AFP

Une centaine de prisonniers, pour la plupart membres de la plus importante bande de trafiquants d’armes et de drogue du Brésil, se sont évadés dimanche d’une prison au Paraguay par un tunnel, apparemment creusé avec la complicité des gardiens, ont annoncé les autorités.

L’évasion de la prison de Pedro Juan Caballero, située à la frontière avec le Brésil, « a eu lieu dimanche matin par un tunnel » creusé par les détenus, a annoncé la commissaire Elena Andrada, porte-parole de la police. Il s’agit d’une centaine de prisonniers paraguayens et brésiliens, en majorité membres de l’organisation Primer Comando Criminal.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct