Anderlecht-Bruges (1-2): Antoine Colassin, une première presque rêvée

@News
@News

L’histoire aurait sonné comme un conte de fée si la défaite de son équipe ne s’était présentée face à lui. Son but n’aura servi « à rien », si ce n’est à ouvrir le chapitre de sa « story » chez les pros, mais Antoine Colassin doit certainement trouver quelques motifs de satisfactions dans sa (grande) première. Le jeune attaquant (18 ans) qui n’en était à la base pas vraiment un (il a été formé comme médian défensif/relayeur) n’était pas vraiment pressenti pour débuter ce Topper, c’est peu de le dire. Il n’a eu besoin que d’une vingtaine de secondes pour faire trembler, non pas les filets, mais d’abord la barre transversale de Simon Mignolet, sur un centre d’Alexis Saelemaekers. « J’ai eu un peu de chance ! », reconnaissait d’ailleurs le gardien des Diables rouges. « Nous avions un peu analysé son jeu avant le match car nous savions que ce serait lui ou Chadli en pointe. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct