lesoirimmo

Les discours de haine en forte hausse

Une large part des dossiers ouverts relève de discours de haine sur internet.
Une large part des dossiers ouverts relève de discours de haine sur internet. - Pablo Garrigos.

C’est sans doute le chiffre le plus interpellant du rapport 2015 d’Unia – le nouveau nom du Centre interfédéral pour l’égalité des chances. En cinq ans, soit entre 2010 et 2015, les dossiers ouverts par le centre en raison de discriminations ou de délits de haine liés au critère des convictions religieuses ou philosophiques ont explosé : on enregistre en effet une augmentation de 78 %.

L’année dernière, 330 dossiers de ce type ont été ouverts, sur 627 signalements reçus. En 2010, on comptabilisait 185 dossiers « convictions ». Aujourd’hui, on parle donc presque d’un dossier par jour. Derrières ces chiffres, les cas rapportés concernent à une immense majorité des musulmans (93 %).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct