RD Congo: «Si on veut aider le pays, c’est maintenant ou jamais»

Pour Jean-Pascal Labille, cette année du 60
e
 anniversaire de l’indépendance, où la population s’est remise à espérer, représente une opportunité à ne pas manquer.
Pour Jean-Pascal Labille, cette année du 60 e anniversaire de l’indépendance, où la population s’est remise à espérer, représente une opportunité à ne pas manquer. - Bruno Dalimonte.

Si, après toutes ces années de “valse-hésitation” et de quasi-rupture, on veut aider le Congo, c’est maintenant qu’il faut le faire. Maintenant ou jamais. Et nous, nous sommes prêts à le faire… » A son retour de Kinshasa, Jean-Pascal Labille, se montre déterminé à aider le Congo à mettre en place un système de protection sociale efficace, à rendre les soins de santé accessibles au plus grand nombre. La mission dirigée par le patron de Solidaris (mutualités socialistes) a été particulièrement bien accueillie dans la capitale congolaise car elle se composait de personnalités habituées à l’action sociale, comme Robert Verteneuil qui représentait la FGTB, Pierre Galand au nom de Laïcité et Humanisme en Afrique centrale, Marc Tarabella, aujourd’hui député européen et aussi le Français Thierry Beaudet, qui dirige la Fédération nationale des Mutualités françaises, forte de 36 millions d’adhérents.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Afrique