Ahmed Laaouej au «Soir»: «Ce qui est en cause dans l’affaire Kir, c’est le cordon sanitaire, pas la diversité»

«
Nous devons pouvoir délivrer un message fort
: tout un chacun a sa place dans notre société dès le moment où il adhère aux valeurs démocratiques qui fondent notre Etat moderne.
» © Pierre-Yves Thienpont.
« Nous devons pouvoir délivrer un message fort : tout un chacun a sa place dans notre société dès le moment où il adhère aux valeurs démocratiques qui fondent notre Etat moderne. » © Pierre-Yves Thienpont.

ENTRETIEN

C’est sa première interview depuis l’exclusion d’Emir Kir. Ahmed Laaouej joue « l’apaisement ». Sauf que déboule sur les réseaux sociaux la photo de Sevket Temiz, député régional PS, en visite chez le maire d’Emirdag, membre du MHP. Nouvelle épine dans le pied socialiste ? Ahmed Laaouej, président de la Fédération bruxelloise du PS, trace la ligne. « La commission de vigilance a fixé un cadre clair : il n’y peut pas y avoir d’exception ni de dérogation au respect cordon sanitaire. »

Allez-vous saisir la commission de vigilance du cas Sevket Temiz ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct