«Bad boys for life», une bonne surprise: nos critiques des sorties cinéma

«
Bad boys for life
».
« Bad boys for life ».

Bad boys for life (Adil El Arbi & Bilall Fallah)

Il n’y a évidemment pas grand-chose de très original dans ce troisième volet de la saga Bad Boys . L’intrigue n’est pas très épaisse. Certaines situations font sourire et il y a quelques moments creux, voire mielleux. Mais le duo Adil El Arbi et Bilall Fallah réussit habilement à manier tous les éléments de la franchise pour livrer de joyeuses retrouvailles. Le tout est enrobé par la grosse artillerie hollywoodienne et par une BO efficace signée DJ Khaled. Bref, plutôt une bonne surprise !

La Llorona (Jayro Bustamante)

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct