La moto belge s’offre aussi sa «Star Academy»

Marc Bossiroy
Marc Bossiroy

L’approche est sensiblement différente, mais le projet fait un peu penser au RACB National Team qui, après avoir permis à Thierry Neuville et Stoffel Vandoorne d’atteindre le Mondial des rallyes et la F1, aide aujourd’hui l’un ou l’autre espoir de l’automobile à entretenir le rêve d’un jour tutoyer les sommets. En créant la « Belgian Motorcycle Academy » soutenue par la Fondation du même nom, le dessein de Freddy Tacheny et de ses fidèles partenaires n’est pas très différent : « Permettre à la Belgique de trouver un successeur à Didier de Radiguès et Xavier Siméon au plus haut niveau de la moto ». Et le dénominateur commun à ces deux démarches sonne comme une évidence : l’argent bien sûr !

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Moteurs