Santé: le nouveau coronavirus fait frissonner la planète

La surveillance sanitaire a été renforcée à l’aéroport de Wuhan. La crainte est une propagation à la faveur de la grande migration du Nouvel An chinois. © AFP.
La surveillance sanitaire a été renforcée à l’aéroport de Wuhan. La crainte est une propagation à la faveur de la grande migration du Nouvel An chinois. © AFP.

Ce matin, de nombreux membres de services hospitaliers ont trouvé dans leur boîte mail une recommandation impérative : « Tout patient fébrile qui tousse doit être invité à porter un masque chirurgical dès son admission aux urgences et le soignant est invité à porter au minimum un masque chirurgical également. » En fait, une procédure basique des services d’urgence, mais qui est rappelée spécialement à cause de l’alerte au « nouveau coronavirus » ou « nCov ». Qui, s’il a tué « seulement » six personnes et en a alité quelques centaines d’autres, a déjà grippé les bourses asiatiques.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société