Emir Kir n’introduira pas de recours contre son exclusion du PS

Emir Kir n’introduira pas de recours contre son exclusion du PS
Capture d’écran RTL

Emir Kir est sorti de son silence, ce mardi soir, au micro de RTL. Le député-bourgmestre a répondu aux questions… depuis la maison communale, drapeau belge bien en vue. Estimant avoir été traité « de manière inhumaine », il fustige le parti dont il vient d’être exclu. « On a fait mon procès public, sans moi. Pendant la procédure interne, on m’a demandé de me taire, mais les autres se sont lâchés à l’extérieur, dans la presse, et c’étaient des socialistes. Je ne peux accepter, ni sur la forme ni sur le fond, cette manière de faire, qui vient d’un parti défendant la fraternité et l’égalité. Dans un parti, on peut s’appeler, se parler, la façon dont ils procèdent me choque. »

Emir Kir annonce dès lors ne pas vouloir introduire un recours contre son exclusion devant la commission de vigilance du PS national. « Pour ne pas revivre ce que je viens de vivre. J’ai souffert, mes proches aussi. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct