A Davos, Sophie Wilmès met en avant un capital humain «loyal, flexible, très compétent» en Belgique

A Davos, Sophie Wilmès met en avant un capital humain «loyal, flexible, très compétent» en Belgique
Belga

La première journée du Forum économique mondial de Davos s’est clôturée mardi soir avec la Belgian Power Reception, une soirée destinée à vendre les atouts belges à l’étranger. Le Roi et la Reine étaient présents tout comme de nombreux chefs d’entreprises belges mais aussi de (futurs) investisseurs étrangers. L’occasion pour la Première ministre Sophie Wilmès de vendre le plat pays, porte d’entrée vers l’Europe et ses 500 millions de consommateurs.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct