Carlos Rodriguez couvre David Goffin de louanges: «Aujourd’hui, il est capable d’entrer dans le top 5»

Belga
Belga

C’est dans la nuit belge (3e rotation sur le court 8) que David Goffin tentera d’égaler sa performance, de l’an dernier, avec une qualification pour le 3e tour de l’Open d’Australie. Pour ça, il devait battre son pote Pierre-Hugues Herbert (64e mondial) contre qui il n’a jamais fait dans la dentelle lors des trois duels précédents, ami ou pas ! « Le match, quel que soit l’adversaire, je le joue à fond et je n’ai pas de problème avec ça », annonçait le Liégeois. « C’est juste dans l’attitude qu’on se retient plus : ça ne sert à rien de serrer le poing face à un pote… » En cas de victoire, le nº1 belge retrouverait, alors samedi, le vainqueur du match entre le Japonais Yuichi Sugita et le dangereux Russe Andrey Rublev. On n’en est pas encore là, mais ce qui est certain, c’est que depuis son excellent début de saison, et ses deux victoires impressionnantes contre Grigor Dimitrov et Rafael Nadal, David Goffin a marqué les esprits et charmé encore pas mal d’admirateurs et pas n’importe qui.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct