«Que le gouvernement mette fin à cette barbarie»

«Que le gouvernement mette fin à cette barbarie»
Pierre-Yves Thienpont

Comme elle le fait pour la corrida, elle aussi autorisée dans certaines régions de l’Hexagone, la Fondation Droit Animaux (LFDA) s’oppose totalement à la dérogation qui autorise les combats de coqs dans le Nord et le Pas-de-Calais, désormais Hauts-de-France. « Nous sommes totalement contre », s’emporte Nikita Bachelard, porte-parole. « Il s’agit de barbarie et de souffrance infligée à ces animaux. » Néanmoins, la contestation en reste à l’état de déclarations. L’association ne mène pas d’actions. « Ça ne concerne que peu de gens et peu d’animaux sur l’ensemble de la France. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct