Ouverture du procès Weinstein ce mercredi: la défense tente de décrédibiliser les accusatrices

Ouverture du procès Weinstein ce mercredi: la défense tente de décrédibiliser les accusatrices
EPA

Le procès d’Harvey Weinstein est entré mercredi dans le vif du sujet avec une défense décidée à saper la crédibilité des accusatrices du producteur de cinéma déchu, que le mouvement #MeToo considère comme l’incarnation du prédateur sexuel.

Une centaine de journalistes ont fait la queue dès l’aube devant le tribunal d’Etat de Manhattan pour assister aux plaidoiries d’ouverture de ce procès, un peu plus de deux ans après le début de la déferlante #MeToo qui a vu des dizaines d’hommes de pouvoir disgraciés après avoir été accusés d’agressions sexuelles.

M. Weinstein, 67 ans, qui marchait difficilement mais sans déambulateur contrairement aux dernières audiences, est arrivé au tribunal avec ses avocats peu avant 9h30 (14h30 GMT).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct