Pompiers volontaires: une uniformisation s’impose

Pompiers volontaires: une uniformisation s’impose
PHOTOPQR/L'ALSACE.

L’arrêt rendu en début de semaine par la Cour du Travail de Bruxelles à propos des gardes à domicile des pompiers volontaires de Nivelles provoque de grosses inquiétudes du côté des pouvoirs locaux. Les zones de secours sont en effet largement financées par ceux-ci, qui craignent évidemment l’impact de cette décision sur les finances des communes.

Encore que l’arrêt n’est pas entièrement favorable aux requérants : ceux-ci réclamaient une prise en charge à 100 % des gardes, mais ils ne devraient percevoir en définitive qu’une indemnité tournant autour d’un euro de l’heure. Le combat des Nivellois pourrait toutefois se poursuivre en cassation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct