Monty Python: Terry l’enchanteur a trouvé le sens de la vie

Monty Python: Terry l’enchanteur a trouvé le sens de la vie
AFP.

Fils facétieux de la terre celtique du Pays de Galles, Terry Jones avait fait ses classes au plus vénérable des collèges, le St Edmund Hall d’Oxford, un bastion de l’hérésie et de la libre-pensée. Le jeune homme en gardera une fascination pour l’histoire médiévale et le règne cruel de Richard II d’Angleterre. Dans son esprit, les chevaliers sont des mercenaires sans foi ni loi, qui passent leur vie en guerres et croisades inutiles. Terry Jones imaginait que le Moyen Âge pouvait éclairer les enjeux de la politique moderne où, disait-il, « ceux qui veulent prétendument changer le monde et rendre la vie meilleure ne s’intéressent qu’à l’argent et au pouvoir ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct