Propos diffamatoires envers l’arbitre: pas d’amende pour le Sporting de Charleroi et Eupen

Propos diffamatoires envers l’arbitre: pas d’amende pour le Sporting de Charleroi et Eupen
Photo News

La Commission des litiges en appel de l’Union belge de football (URBSFA) a décidé jeudi de ne pas imposer de sanctions au Sporting Charleroi et l’AS Eupen pour des propos diffamatoires tenus par leurs supporters en championnat.

Le parquet avait réclamé une amende de 1.500 euros pour Charleroi après que des supporters des Zèbres ont chanté « Arbitre enculé » lors du match à domicile du 14 décembre 2019 contre le Cercle Bruges. Eupen risquait de son côté une amende de 2.500 euros, parce que ses supporters ont repris par trois fois la même expression lors du duel au Kerhweg contre Courtrai le 21 décembre 2019. Vu le nombre réduit de supporters, les arbitres en question n’avaient même pas notifié les propos.

Vu les mesures de sécurité prises et tenant compte du rôle public des arbitres, Charleroi et Eupen ont échappé à une sanction.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Charleroi