Anderlecht: le clan Sambi décrit par Lokonga

Anderlecht: le clan Sambi décrit par Lokonga
Photo News

P

aul-José Mpoku

« On ne passe pas une semaine sans s’appeler. On parle de tout. De football mais aussi de notre vie. On débriefe quoi. Quand il y a des événements ou qu’on veut organiser les vacances en famille, là on doit s’appeler souvent. Finaliser les vacances à beaucoup, c’est plus galère et il faut que ce soir clair. Quand on ne parle pas de foot, on parle de son petit. On aime aussi bien sortir manger et donc on débat restaurant. Aussi un peu de musique et de l’actualité. On me dit de plus en plus souvent que je lui ressemble. Sa femme me confond carrément avec lui de derrière. Même dans la manière de jouer, il y a des similitudes. Je suis fier qu’on me dise que je lui ressemble. C’est une bonne personne. On est très proches et très fusionnels entre frères. Un jour, j’aimerais bien jouer avec eux, genre près de la maison et en fin de carrière. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Anderlecht