Ingrid Colicis, présidente de Défi Charleroi

© CORALIE CARDON
© CORALIE CARDON - CORALIE CARDON

Entrée en politique en 2001 comme échevine socialiste dans la commune des Bons Villers, elle était devenue députée wallonne en 2004, dans le sillage de Jean-Claude Van Cauwenberghe. Elle s’était ensuite éloignée de l’ex-homme fort du PS carolo à l’occasion des « affaires » de la Carolo et de la Ville. Elle était ensuite devenue échevine à Charleroi, aux côtés de Paul Magnette, avant d’annoncer, en 2012, qu’elle quittait la politique. En mai dernier, Ingrid Colicis s’est présentée à la 2e place effective sur la liste régionale de Défi dans la circonscription de Chareroi-Thuin, sans toutefois décrocher de siège. Son élection la ramène cette fois un peu plus sur le terrain communal, face à ses anciens camarades.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique