Weinstein entend sortir vainqueur du ring judiciaire

Harvey Weinstein avait déserté sa tribune pour se présenter debout à son procès.
Harvey Weinstein avait déserté sa tribune pour se présenter debout à son procès. - Reuters

Après deux semaines de sélection du jury, le tribunal de New-York appelé à juger le puissant procureur hollywoodien Harvey Weinstein, poursuivi pour le viol de deux femmes (sur 80 plaignantes dont la plupart des plaintes sont frappées de prescription), est entré mercredi dans le vif du sujet, avec les exposés préliminaires de l’accusation et de la défense, révélant aux 12 jurés l’essentiel des faits qu’ils soumettront à leur sagacité.

En arrivant à cette audience, Harvey Weinstein, qui jusqu’alors se traînait derrière une tribune l’aidant à marcher, est apparu debout, comme bien décidé à le rester à l’issue de ce procès prévu pour près de 6 semaines. Il espère l’acquittement, alors qu’il risque la perpétuité. La foule, dont 100 journalistes, s’était massée dans le froid dès 4h30 du matin, dans l’espoir de disposer d’une place dans la salle d’audience où se tient – à part celui en destitution du président Trump au Sénat - le procès le plus médiatisé de ce début d’année 2020.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct