Jean-Paul Gaultier balance toute la sauce, une dernière fois

Le tout dernier défilé de Jean Paul Gaultier, c’était hier soir sur la scène du Théâtre du Châtelet, à Paris. © Reuters.
Le tout dernier défilé de Jean Paul Gaultier, c’était hier soir sur la scène du Théâtre du Châtelet, à Paris. © Reuters.

Ce n’est pas qu’il arrête la mode, non, ouf, c’est juste qu’il en reste là avec l’épate, l’esbroufe, tout le flafla.

Pour lui, comme pour de plus en plus d’autres qui ont opté pour le virtuel, le défilé de mode, tel qu’on le connaît depuis le début du XXe siècle, ce spectacle vivant où des gens relativement bien fichus se déhanchent devant tout le monde sans regarder personne, cette foire aux vêtements où on claque de 100.000 à plus de 5 millions d’euros (chez Chanel, Dior ou Vuitton) pour dix minutes de présentation, ce truc qui a rendu célèbres Naomi Campbell, Claudia Schiffer et Kate Moss, c’est mort.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct