L’Allemagne part en guerre contre le terrorisme néonazi

L’Allemagne part en guerre contre le terrorisme néonazi

Enfin, pourrait-on dire ! L’interdiction du groupuscule terroriste néonazi « Combat 18 » a fait sensation ce mercredi en Allemagne. Mais elle était réclamée depuis longtemps. « Le gouvernement a pris conscience d’un danger qu’on minimisait depuis des années. Ce n’est pas trop tôt », s’est félicité Irene Mihalic, porte-parole des écologistes (opposition) à l’Assemblée fédérale (Bundestag) et spécialiste des questions de politique intérieure.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Europe