Euthanasie de Tine: l’avocat de l’Eglise exclu du procès

Fernand Keuleneer a été contraint de se retirer du procès. © Belga.
Fernand Keuleneer a été contraint de se retirer du procès. © Belga.

L’euthanasie de Tine Nys, 38 ans, est depuis le début du procès intenté pour assassinat devant les assises de Flandre-Orientale, siégeant à Gand, aux trois médecins associés à sa mort voulue, le prétexte à une remise en cause de la loi sur la fin de vie. La défense des trois accusés l’avait dit dès le début du procès : « il y a dans ce procès une partie civile qui ne dit pas son nom, l’Eglise ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société