Brabant wallon: la hausse inquiétante des arnaques au Digipass

Les personnes âgées sont le plus souvent visées par des escrocs basés à l’étranger.
Les personnes âgées sont le plus souvent visées par des escrocs basés à l’étranger. - Belga.

C’est le phénomène qui inquiète le plus la police fédérale du Brabant wallon. Les arnaques au Digipass, ce petit appareil qui génère pour vous une signature électronique pour accéder à votre compte courant, sont devenues tellement importantes que le service Ecofin (criminalité économique et financière) a réalisé une étude pour en déceler l’importance. 142 faits ont ainsi été mis en exergue en 2019 et ont été classés en trois catégories.

C’est en 2010 que le phénomène est apparu et s’est amplifié au point que les services du gouverneur ont, en 2018, lancé la campagne « Mamie rusée » pour sensibiliser le grand public à la question. 79 notices avaient, en effet, été ouvertes en 2017. L’année suivante, le chiffre grimpait autour de la centaine, pour plus de 200.000 euros escroqués.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct