Ça se confirme: la Belgique va bien manquer de médecins généralistes

Pour 3,3 médecins partant à la retraite un seul est formé pour le remplacer.
Pour 3,3 médecins partant à la retraite un seul est formé pour le remplacer. - Bruno dalimonte.

La Flandre « va augmenter les quotas sur la base de la pénurie de médecins (…) car cela fait 20 ans qu’elle est la seule à les respecter (…). Les besoins ont augmenté et un retard s’est créé (…). Le mauvais élève a toujours été récompensé et le bon élève puni. Nous ne l’acceptons plus ». Il y a six mois, personne n’aurait cru la NVA – grande gardienne de l’orthodoxie communautaire en matière de force de travail médicale – capable de tenir de tels propos. Peut-être a-t-il suffi qu’elle gagne l’opposition au Fédéral et que l’enseignement supérieur échoie dans son escarcelle au Régional, pour que s’ouvrent des pistes de réflexion… Peut-être a-t-il suffi qu’elle prenne connaissance du dernier rapport de la « commission de planification de l’offre des soins de santé » pour que son discours sur la capacité de la Flandre à faire plus avec moins de médecins change de ton, s’ancre davantage dans le réalisme.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société