Standard: Samuel Bastien, l’éloge de la patience

©News
©News

Bloqué la saison dernière par l’incontournable Razvan Marin, Samuel Bastien, malgré quatorze titularisations en championnat, a bossé dans l’ombre. Patiemment. De son côté, le staff technique l’a préparé pour, à son tour, devenir une pièce maîtresse dans le jeu liégeois.

« Quand Razvan Marin est parti à l’Ajax, tout le monde s’est étonné que le Standard n’engage personne à sa place », soulignait Michel Preud’homme en début de saison. « Mais on savait que Samuel Bastien pouvait le remplacer efficacement. La saison dernière, il a bien travaillé pour être prêt quand on avait besoin de lui. Et cela lui sert actuellement. »

Aujourd’hui, le médian de 23 ans respire la joie de vivre. Il s’est épanoui au fil des semaines pour confirmer que le Standard a eu raison, il y a deux ans, et en deux épisodes, de tout faire pour le rapatrier alors que le joueur confessait un certain mal-être en Italie, au Chievo Vérone.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct