Fume, c’est du belge…

Fume, c’est du belge…
Belga

Avec sa profession de foi unitariste, Georges-Louis Bouchez vient de rendre un double service au Roi : le tout nouveau président du MR sert en effet d’un côté le core business royal en prônant un retour inespéré à la bonne vieille Belgique unitaire et, de l’autre, il donne au souverain une bonne raison de remercier deux informateurs qui pourraient revenir bredouilles au Palais. L’informateur royal vient en effet de s’égarer dans les pages du magazine Wilfried car un informateur, ça ne cause pas, ça négocie. Le jeune homme l’a bien senti puisque ce jeudi matin, il a tenté le temps d’un tweet de faire croire que l’interview avait été donnée alors qu’il n’occupait pas ce poste délicat.

Résultat : dans notre Belgique surréaliste, la probabilité est grande désormais qu’un informateur séparatiste succède à un informateur unitariste. Allez faire un gouvernement avec ça…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Éditos