Procès pédopornographie à Termonde: les confessions glaçantes des prévenus

Procès pédopornographie à Termonde: les confessions glaçantes des prévenus
Belga

Le début du procès pour pédopornographie à Termonde a commencé vendredi par l’interrogatoire des prévenus. La juge a voulu en savoir davantage sur les raisons pour lesquelles ils avaient commis ces faits de maltraitance sur mineur.

L’un des prévenus, Dimitry D., ne sera pas présent au procès vendredi. Il s’est fait représenter par son avocat, ce qui n’a pas plu à la juge. « Être présent à son procès est important », a déclaré la magistrate. Elle a dès lors demandé à l’avocat d’insister auprès de son client pour qu’il vienne. Il est possible qu’il arrive en cours de journée.

Niels M. a, lui, déclaré avoir été maltraité dans son enfance. « Je cherchais des réponses sur ce qui m’était arrivé et je suis entré en contact avec les autres prévenus. Je n’ai jamais abusé sexuellement de mon fils ou mon beau-fils, c’était un fantasme, un jeu de rôle. Je reconnais que j’ai abusé du fils de mon voisin, mais j’étais moi-même mineur au moment des faits. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct