Coronavirus: «On doit être vigilants, mais pas inquiets»

Le port du masque est désormais obligatoire pour chaque activité extérieure - ici, un vendeur de poissons et de tortues à Wuhan.
Le port du masque est désormais obligatoire pour chaque activité extérieure - ici, un vendeur de poissons et de tortues à Wuhan. - AFP.

On ne parle plus que de lui – alors qu’une épidémie de grippe potentiellement dangereuse est à nos portes et que le corps médical rappelle l’importance du vaccin antigrippe pour les patients à risque, notamment les personnes âgées. Le nouveau coronavirus virus apparu vers la mi-décembre à Wuhan (centre de la Chine) se propage rapidement, mais encore relativement localement : ces dernières 24 heures, il a porté à 41 le bilan total des victimes. Tous les décès sont intervenus aux alentours de la métropole de 11 millions d’habitants, dans la province de Hubei, hormis deux à plusieurs milliers de kilomètres du foyer de l’épidémie, mais toujours en Chine.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct