D1A: face à Ostende, le Standard a évité de peu l’humiliation

La joie des joueurs et du banc après le deuxième but signé Kostas Laifis.
La joie des joueurs et du banc après le deuxième but signé Kostas Laifis. - Photo News

Match après match, l’histoire se répète. Malgré le stage hivernal, le Standard n’a toujours pas trouvé la solution pour se mettre rapidement à l’abri. Mais si lors des rencontres précédentes, les Liégeois avaient quand même obtenu des occasions pour tuer l’une ou l’autre rencontre, cette fois, ils n’ont jamais mis les ingrédients nécessaires dans leur jeu pour que leur recette soit efficace face au bloc bas ostendais. Que ce soit collectivement ou individuellement, ils n’ont pas du tout été à la hauteur. Face à une formation n’ayant engrangé que quatre unités à l’extérieur, les Rouches ont souffert. Pour émerger dans les dix dernières minutes. Grâce d’abord à Vojvoda qui a trouvé la faille pour ramener l’égalisation après l’ouverture du score de Bataille. Mais un point, à domicile, contre l’avant-dernier du championnat n’était pas suffisant pour éviter un échec. Et c’est Laifis, d’une frappe lointaine, qui a délivré le stade et le staff technique liégeois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct