Formation fédérale: «Il va falloir aller dépasser l’étape actuelle d’informateur», déclare Jean-luc Crucke (MR)

Jean-Luc Crucke
Jean-Luc Crucke - Belga

Il ne reste plus que deux jours aux actuels informateurs Georges-Louis Bouchez (MR) et Joaquim Coens (CD&V) pour trouver une solution au niveau fédéral. Le prochain qui a des chances d’être désigné si la formation fédérale est toujours dans l’impasse mardi, est Bart De Wever (N-VA).

Pour le vice-président du MR Jean-Luc Crucke : « Ça serait un ‘scoop’ » si Bart de Wever devenait à son tour informateur, a-t-il déclaré sur RTL ce dimanche matin. D’après lui Georges-Louis Bouchez a encore le temps de trouver une alternative, mais ce que souhaiterait avant tout le MR selon Crucke : « C’est de la bonne volonté pour former un gouvernement le plus rapidement possible. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique