Le coronavirus est plus contagieux que le Sras, mais moins puissant

Le coronavirus est plus contagieux que le Sras, mais moins puissant
AFP

Le nouveau coronavirus, qui a contaminé en Chine près de 2.000 personnes et tué plus de 50 patients, «n’est pas aussi puissant» que le virus du Sras à l’origine d’une épidémie meurtrière en 2002-2003, mais se révèle plus contagieux, ont indiqué dimanche de hauts responsables sanitaires chinois.

Apparue à Wuhan (centre) en décembre, la maladie appartient comme le Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère) à la famille des coronavirus, se transmettant entre humains et se traduisant notamment par de graves troubles respiratoires.

Le Sras avait provoqué 774 morts dans le monde (dont 349 en Chine continentale et 299 à Hong Kong).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Asie-Pacifique