La Régie des bâtiments en quête de fonds pour les serres royales

La Régie des bâtiments en quête de fonds pour les serres royales
Photo News

C’est la serre la plus spectaculaire du complexe royal de Laeken, celle qui abrite une collection de palmiers tutoyant les verrières du haut de leur âge vénérable. Mais le jardin d’hiver accuse le poids de ses (presque) 150 ans : signes de rouille, structure métallique fragilisée, stabilité ébranlée. « Il est donc grand temps d’intervenir avant qu’il ne soit trop tard », souligne Laurent Vrijdaghs, administrateur général de la Régie des bâtiments. Le bras immobilier de l’Etat est en effet chargé des travaux au Domaine royal de Laeken – propriété à 49 % du fédéral, 51 % de la Donation royale.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société