Grève dans les prisons: les actions se poursuivront la semaine prochaine

La prison de Saint-gilles
La prison de Saint-gilles - Bruno D’Alimonte

Les actions des gardiens de prison contre la mise en place d’un service minimum en cas de grève se poursuivront la semaine prochaine et pourraient même s’intensifier.

Le mouvement a débuté mercredi passé. À l’heure actuelle, il touche principalement les prisons de Louvain Central et de Saint-Gilles, où un peu moins de 60 % des gardiens étaient à leur poste dimanche après-midi. Par contre, à Merksplas, 86 % des gardiens travaillaient et à Gand, ce pourcentage atteignait même 97 %. Dans les autres prisons du pays, seules quelques actions individuelles étaient constatées, conduisant tout de même à l’annulation des promenades à Andenne.

Le mouvement pourrait par ailleurs reprendre de l’ampleur dès ce dimanche soir, avec des actions collectives prévues notamment à Louvain, à Saint-Gilles, à Termonde ou encore à Malines.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct