Italie: en Emilie-Romagne, le scrutin qui fait peur

Matteo Salvini est déterminé à réclamer des élections générales anticipées...
Matteo Salvini est déterminé à réclamer des élections générales anticipées... - Reuters

L’Italie retenait son souffle dimanche soir, dans l’attente des résultats des élections régionales en Émilie-Romagne et en Calabre où les urnes étaient ouvertes jusqu’à 23 heures pour les 5 millions et demi d’électeurs des deux régions.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Europe