Philippe Albert: «Anderlecht a réalise le hold-up parfait au Cercle»

©News
©News

1 Je revis mes émotions d’adolescent…

« J’ai été très triste en apprenant le décès de Robbie Rensenbrink. C’était vraiment un joueur exceptionnel, qui serait actuellement l’égal de Messi ou Cristiano Ronaldo. Quelle aubaine pour notre championnat d’avoir pu compter un joueur pareil dans ses rangs ! À son époque, j’étais adolescent et, à Bouillon, on ne ratait pas les grands matches européens du mercredi, qu’ils concernent Anderlecht, Bruges ou le Standard. En plus, nos clubs allaient loin, de ce temps-là ! Vous allez peut-être trouver cela paradoxal, vu mon profil de défenseur, mais les deux joueurs m’ayant le plus fait rêver étaient Rensenbrink et, ensuite, Tahamata. Il faut dire qu’en équipes de jeunes, j’évoluais en position de milieu offensif, avant qu’on me fasse descendre en défense… »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct