Elio Di Rupo défend Georges-Louis Bouchez: «Dès qu’on n’est pas d’accord avec la N-VA, il y a des injures»

Elio Di Rupo défend Georges-Louis Bouchez: «Dès qu’on n’est pas d’accord avec la N-VA, il y a des injures»
Photo News

Le ministre président wallon Elio Di Rupo, invité ce matin sur LN24, a réagi à l’actualité politique belge, et notamment à la polémique qui entoure Georges-Louis Bouchez. Le magazine Wilfired a publié une interview croisée de l’informateur et de François de Smet jeudi dernier, où Georges-Louis Bouchez exprime son idéal unitariste.

« Je crois que tout le monde est libre d’exprimer son opinion, informateur ou pas. Georges-Louis Bouchez rejoint en partie ce que nous disons au PS. Mais aujourd’hui, les régions ont leur pertinence. Ce que nous devons chercher, c’est l’efficacité. (…) Les réactions de la N-VA à l’égard de Georges-Louis Bouchez m’ont choqué. Dès qu’on n’est pas d’accord avec la N-VA, il y a des injures, que je condamne, car chacun a le droit de s’exprimer. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique