Coalition fédérale: la N-VA répète vouloir relever les pensions les plus basses, Elio Di Rupo balaie

Coalition fédérale: la N-VA répète vouloir relever les pensions les plus basses, Elio Di Rupo balaie
Photo News

Le vice-président de la N-VA Lorin Parys a répété lundi matin au micro de la VRT (De Ochtend, Radio 1) que les nationalistes flamands sont prêts à « s’attaquer aux pensions les plus basses », à condition que l’on sorte du « statu quo institutionnel » que connait le pays. Ce rappel survient alors que les informateurs royaux Joachim Coens (CD&V) et Georges-Louis Bouchez (MR) se rendent mardi chez le souverain pour y clore leur mission.

Lorin Parys confirme qu’il y a eu, sous la houlette du duo d’informateurs, de nombreux contacts entre N-VA et PS durant les dernières semaines, jusqu’à dimanche soir encore. Le député régional flamand ne souhaite cependant pas divulguer comment ces réunions se sont passées. « Je peux quand même dire que cela se passe différemment, à la table des négociations, que ce qu’on peut en lire dans les journaux et sur les sites web », indique-t-il.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Politique