«La recherche est capable de répondre au problème des déchets nucléaires»

Hamid Aït Abderrahim ne conteste pas la «
décision démocratique
» des pays qui veulent sortir du nucléaire.
Hamid Aït Abderrahim ne conteste pas la « décision démocratique » des pays qui veulent sortir du nucléaire. - Pierre-Yves Thienpont

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Entreprises