L’avocat de Delphine Boël: «Albert II l’a violemment rejetée»

L’avocat de Delphine Boël: «Albert II l’a violemment rejetée»
Belga

Delphine Boël a pris connaissance des résultats de l’expertise génétique qui démontrent qu’Albert II est bien son père biologique. Il s’agit d’une étape essentielle dans le long combat qu’elle mène depuis plusieurs années déjà pour que soit établie de manière indiscutable son identité réelle », a réagi Me Marc Uyttendaele, l’avocat de Delphine Boël, lundi soir. Deux heures plus tôt, l’avocat du roi Albert II a communiqué l’information selon laquelle les résultats ADN montraient qu’il est effectivement le père biologique de Delphine, précisant qu’il a décidé désormais de ne plus s’opposer à la demande de reconnaissance de paternité légale de celle-ci, tout en faisant part de ses réserves quant au fait « qu’une paternité légale n’est pas nécessairement le reflet d’une paternité biologique ». Par la voix de son avocat, il a en effet réaffirmé n’avoir jamais participé à l’éducation de Delphine Boël.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société