Anderlecht: Vlap peut se reposer sur ses buts, pas sur son niveau de jeu

©News
©News

En juillet, Anderlecht déboursait huit millions d’euros pour attirer Michel Vlap, alors que la première proposition tournait plutôt autour de cinq. L’effort supplémentaire et décisif venait de la nécessité d’apporter une plus-value créative dans l’entrejeu, le départ de Sofiane Hanni vers le Spartak Moscou en janvier 2018 n’ayant pas été comblé par l’arrivée lors du dernier mercato hivernal de Peter Zulj. Acheté 2,5 millions d’euros à Sturm Graz, l’Autrichien n’avait jamais convaincu.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Anderlecht