Mouscron: la reprise ne se fait pas dans l’urgence

Pairoj Piempongsant négocie la revente du club à un actionnaire anglais, dont l’identité reste pour le moment secrète.
Pairoj Piempongsant négocie la revente du club à un actionnaire anglais, dont l’identité reste pour le moment secrète. - Photo News

De la sérénité autour d’un 4e changement de cap. Les changements d’actionnaires ont souvent été synonymes de nervosité dans les rangs mouscronnois. En 2015, la continuité de l’Excel avait été remise en cause par plusieurs clubs, principalement ceux qui étaient menacés par la descente, après le départ du LOSC du capital mouscronnois. Si dans un premier temps, la direction de l’époque ne disposait pas d’un budget permettant de bâtir une équipe qui tient la route, elle avait pu compter sur la reprise effectuée par Gol Football Malta, un fonds d’investissement lié à Pini Zahavi, ce qui allait être la source d’innombrables problèmes à l’Excel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct