Delphine Boël: héritière, peut-être de Saxe-Cobourg, mais ni princesse ni reine

Delphine Boël: héritière, peut-être de Saxe-Cobourg, mais ni princesse ni reine
Photo News

Albert II faisant le choix de renoncer au combat judiciaire, donc ne s’opposant plus à ce que Delphine Boël soit reconnue par la justice comme sa fille, quelles en seront les conséquences pratiques pour elle ? Tour d’horizon.

1

Pas en lice pour le trône

La Constitution est claire en son article 85 : « Les pouvoirs constitutionnels du Roi sont héréditaires dans la descendance directe, naturelle et légitime de S.M. Léopold, Georges, Chrétien, Frédéric de Saxe-Cobourg, par ordre de primogéniture. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct