Nouvelle prolongation de l’occupation de la Porte d’Ulysse, peut être une des dernières

Nouvelle prolongation de l’occupation de la Porte d’Ulysse, peut être une des dernières
Mathieu Golinvaux

Le conseil communal de la Ville de Bruxelles a une nouvelle fois prolongé de deux mois, lundi en fin de soirée, la convention d’occupation précaire de la Porte d’Ulysse permettant à la Plateforme citoyenne pour les réfugiés et Médecins du Monde d’y héberger des transmigrants. La capacité d’hébergement a été augmentée de 100 places – 450 places en tout sont désormais proposées durant l’hiver –, par l’ajout de deux étages supplémentaires d’un des immeubles du complexe destiné à abriter prochainement l’école régionale des métiers de la sécurité.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Bruxelles