Accusé de ne pas avoir versé de pension alimentaire, Michy Batshuayi se défend: «Je m’occupe et m’occuperai toujours des miens»

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

Bien qu’ayant refusé de reconnaître son deuxième enfant dans un premier temps, Michy Batshuayi a été condamné par un tribunal à payer une pension alimentaire de 2.500 euros par mois à Gitte Van Der Elst, la mère de l’enfant. Cependant, le Diable rouge a oublié, et ce pendant plusieurs mois, de faire le versement. La mère de l’enfant a alors décidé de le poursuivre devant la justice. L’avocat du joueur a néanmoins confirmé que les paiements avaient été effectués entre-temps. Attaqué dans la presse néerlandophone suite à la publication d’un article dans le Het Laatste Nieuws, le Diable rouge ne s’est pas laissé faire et a réagi par communiqué.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Diables rouges