Les enfants du temps Un pur bijou

<span>Les enfants du temps</span> Un pur bijou

Le graphisme de manga japonais déroute un instant et met sur ses gardes mais, très vite, on se rend compte que Les enfants du temps est un film singulier, fascinant, personnel et que la poésie n’est jamais très loin de l’hyperréalisme dans lequel l’histoire initiatique et écolo se déploie. Inconnu chez nous, Makoto Shinkai, 46 ans, est la nouvelle star du cinéma d’animation au Japon. Son public cible : les ados. Les enfants du temps ont fait dix millions d’entrées dans son pays. Et son film précédent, Your name, avait séduit 19 millions de Japonais.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct